Qu'est-ce qu'un BA ?

Le BA, abréviation de Bachelor of Arts, est le premier diplôme académique que vous pouvez obtenir à l'université. Pour les personnes souhaitant poursuivre leurs études, il constitue la base d'une maîtrise ès arts. Pour de plus amples informations sur la BA, cliquez ici.

Qu'est-ce qu'un module ?

Le module est l'élément central du programme d'études. Chaque module se concentre sur des connaissances et/ou compétences spécifiques et constitue donc une étape majeure vers l'obtention du diplôme final. Habituellement, les modules se composent de différents cours qui sont liés thématiquement. Pour plus d'informations, voir Ordnung der Philosophisch-Historischen Fakultät für das Bachelorstudium §10/2.

Qu'est-ce qu'un point de crédit ?

1 point de crédit (CP) équivaut à une charge de travail moyenne de 30 heures. Pour compléter un module, vous devez rassembler le nombre requis de CP de différents cours. Les CP ne seront attribués que si vous avez rempli toutes les conditions nécessaires pour un cours spécifique. Pour plus d'informations, voir Ordnung der Philosophisch-Historischen Fakultät für das Bachelorstudium §10/3.


Où puis-je m'inscrire au programme BA ?

Les candidats qui souhaitent étudier le français doivent s'inscrire pour un BA au secrétariat de l'université. La date limite d'inscription pour chaque session d'automne est fixée au 30 avril et au 30 novembre pour chaque session de printemps. Vous trouverez le formulaire de demande ici.


Que dois-je savoir avant de commencer mes études ?

Pour des informations utiles concernant le début de vos études, veuillez consulter la page Études de l'université.

Comment le BA Bâle est-il structuré ?

Pour plus d'informations sur la structure générale de la BA de la Faculté des Arts, voir Ordnung der Philosophisch-Historischen Fakultät für das Bachelorstudium §5-12.

Combien de matières le programme BA comporte-t-il ?

Le programme de BA se compose de deux matières égales (Studienfächer) et d'un espace libre (komplementärer Bereich). Le Studienfach Französisch peut être étudié comme une matière de BA en combinaison avec toute autre matière de BA. Dans la zone libre, les étudiants peuvent choisir les modules/cours qu'ils souhaitent afin de donner à leurs études un profil plus individuel. Pour plus d'informations, voir Ordnung der Philosophisch-Historischen Fakultät für das Bachelorstudium §5-10.

Quels sont les formats de cours et combien de CP puis-je obtenir pour les différents formats de cours ?

Pour plus d'informations concernant les notations CP et les exigences correspondantes, voir Ordnung der Philosophisch-Historischen Fakultät.


Qu'est-ce qu'un cours magistral ?

Les cours magistraux sont principalement une forme de communication à sens unique, mais les questions et les commentaires sont toujours les bienvenus. Enseignés en grands groupes allant jusqu'à 150 étudiants, les cours individuels sont donnés une ou deux heures par semaine. Dans la littérature et la linguistique, il y a des conférences qui donnent une vue d'ensemble des bases d'un domaine. D'autres conférences peuvent être plus spécialisées. Les cours magistraux peuvent être offerts en combinaison avec un tutoriel.


Qu'est-ce qu'un (pro)séminaire ?

Les proséminaires et les séminaires sont tous des cours hautement interactifs et à forte intensité de travail qui sont généralement dispensés pendant deux heures par semaine. Ils sont enseignés en groupes relativement petits (10 à 30 étudiants) et on s'attend à ce que les étudiants contribuent à chaque session par des travaux de groupe, des présentations ou des discussions.

Les proséminaires s'adressent aux étudiants au début de leurs études (1er-3ème semestre). Ils offrent une introduction à certains des principaux thèmes et approches dans le domaine respectif. Les étudiants sont initiés aux compétences académiques, telles que les différentes manières de lire les textes ou la formulation et l'exécution d'un court projet de recherche.

Les séminaires s'adressent aux étudiants qui ont suivi avec succès tous les cours d'introduction dans le domaine concerné (à partir du 4ème semestre). Les sujets sont plus spécialisés que dans les proséminaires et les cours visent à développer une compréhension plus détaillée de questions et d'approches spécifiques dans un domaine donné.

Qu'est-ce qu'un séminaire de recherche ?

Les séminaires de recherche s'adressent aux étudiants en maîtrise. Les sujets sont traités en profondeur et sont plus axés sur la recherche que dans un séminaire. L'objectif du cours n'est pas seulement de comprendre des questions et des approches spécifiques dans un domaine donné, mais aussi de les appliquer et de les critiquer d'une manière sophistiquée.


Qu'est-ce qu'un travail de (pro)séminaire ?

Les articles de proséminaire et de séminaire sont des formes pour pratiquer l'écriture académique et développer d'autres compétences centrales telles que le brainstorming, l'obtention et la structuration de l'information, la lecture, la réflexion et la relecture. En traitant d'un sujet de recherche linguistique ou littéraire, les articles formulent une thèse (ce que vous voulez dire dans votre article) et développent un argument cohérent et soutenu plutôt que d'offrir un aperçu de tout ce que vous savez sur un texte ou le sujet que vous traitez. Il y a certaines conventions concernant le style des articles académiques. Pour rédiger un article formellement acceptable, vous apprendrez à suivre ces règles. Plus important encore, vous apprendrez à indiquer précisément les idées et les matériaux que vous avez intégrés dans le papier, c'est-à-dire pour éviter le plagiat.


Les cours sont décrits dans le catalogue des cours.

De nombreux débouchés professionnels s’offrent aux étudiants ayant accompli leurs études au séminaire d'études françaises.

Un diplôme de français, c’est avant tout des compétences culturelles, compétence à communiquer et à analyser des documents ou discours complexes. Combiné avec l’étude d’autres philologies modernes, les études de français ouvrent un large éventail de possibilités professionnelles dans les domaines de la politique des langues, de l’inter-culturalité et de la communication.

Les porteurs d’un Master de français sont en cela particulièrement bien qualifiés pour exercer des professions liées au développement de concepts linguistiques dans le secteur privé ou public. Ils sont également en première ligne pour exercer toute profession dans le domaine médiatique, social ou culturel (dont des postes très en vue dans l’administration ou la diplomatie). En outre le français est une branche d’enseignement importante dans toutes les écoles, ce qui ouvre des perspectives intéressantes pour les porteurs d’un diplôme d’enseignant. Sur la base des perspectives offertes, on peut donc risquer un pronostique tout à fait optimiste quant aux chances d’embauche de nos étudiants!

Les études de linguistique et littérature françaises débouchent ainsi sur une large palette de possibilités: conseiller en communication, didactique de la langue dans les hautes écoles spécialisées, recherche, enseignement à tous les niveaux, journalisme, politique de l’éducation, positions de cadre dans les institutions culturelles au niveau cantonal, régional et international.