Au département de linguistique et d'études littéraires de l'Université de Bâle, il est possible d'obtenir le titre de Doctor philosophiae (Dr. phil.) en linguistique française dans le cadre de la formation doctorale après avoir obtenu les qualifications académiques appropriées. La condition préalable est la prise en charge de la supervision par un maître de conférences habilité à délivrer un doctorat.

Les études françaises à Bâle et ses recherches sont de renommée internationale, notamment dans le domaine de la linguistique interactionnelle. Cette approche repense la grammaire en termes d'interaction sociale et s'interroge sur la manière dont la diversité des ressources linguistiques est simultanément mobilisée et reconfigurée lorsqu'elle est utilisée dans l'interaction. L'accent est également mis sur la recherche des ressources multimodales pour l'interaction sociale en dehors du langage, c'est-à-dire l'implication des gestes, du regard, de la posture et des mouvements. Cela offre également la possibilité de faire un doctorat en linguistique générale, sur une grande variété de sujets et dans diverses langues européennes.

L'appartenance au programme de doctorat interdisciplinaire et international en linguistique - la Hermann Paul School of Linguistics Basel-Freiburg (HPSL) - offre les meilleures conditions pour cela, mais n'est pas une condition préalable. Le HPSL est une institution transfrontalière de l'Université de Bâle et de l'Université Albert Ludwig de Freiburg im Breisgau (Allemagne). Il accueille une variété de séminaires et d'ateliers sur les théories, les méthodes et les champs d'application de la linguistique moderne et des disciplines voisines, et offre à ses membres un environnement vivant et actif pour discuter et élaborer leurs idées.

Liste des doctorant(e)s

Julia Schneerson : Titre de thèse : "Multilingual practices in first-time encounters between unacquainted people in public space”.

Guillaume Gauthier

Sofian Bouaouina

Philipp Hänggi : Titre de thèse : "Multilingual practices in first-time encounters between unacquainted people in public space”.

Mizuki Koda : Titre de thèse : The shaping and reshaping of participation: multimodal analysis on multiparty interactions at dinner tables

Ye-Ji Lee